top of page

Les chantiers participatifs du Parc national de La Réunion

De la lutte à la plantation, engagez-vous pour la nature !


Exceptionnelle mais fragile, la biodiversité de l’île est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2010. Les chantiers de lutte contre les invasives et de plantation d'endémiques indigènes du Parc national permettent aux Réunionnais d'être acteurs dans la préservation de leur patrimoine naturel unique au monde.


Les Espèces Exotiques Envahissantes sont la première cause de la perte de la biodiversité réunionnaise.

En 2017, l’UNESCO a alerté sur l’état d’envahissement de l’île et appelé à prendre des mesures visant à endiguer le phénomène. Pour répondre à ce défi de taille et préserver au mieux les richesses naturelles de l’île, le Parc national de La Réunion met en place depuis sa création des actions de conservation, de lutte et de sensibilisation. L’implication de la population devient alors un moyen de lutte complémentaire aux actions déjà entreprises par les gestionnaires en place


Plusieurs chantiers de lutte et de restauration sont en cours, dont LE CHANTIER PARTICIPATIF DU MAIDO...


L'incendie du Maïdo de novembre 2020 a généré 150 ha de végétation brûlée, en cœur de Parc national. Le diagnostic réalisé par le CBNM, le Parc national, le Département et l’ONF en début d’année 2021 avait mis en évidence que les secteurs incendiés ont majoritairement été recolonisés par une espèce exotique fortement envahissante et transformatrice du milieu : l’Ajonc d’Europe.


Le Parc national s’est donc engagé à mener des actions de lutte contre cette espèce sur 12 ha située au niveau du belvédère du Maïdo. Les actions réalisées depuis 2021 ont consolidé une dynamique citoyenne sur le site du Maïdo et permettent aujourd’hui de voir se réimplanter, sur les espaces traités, les espèces natives du Maïdo. Ces évolutions du milieu sont néanmoins fragiles et seront réversibles si la pression de lutte diminue. La mobilisation des citoyens, mais également des acteurs territoriaux (institutionnels, associatifs et privés), doit donc se poursuivre afin de redonner au belvédère du Maïdo son visage originel.


Lors de ces chantiers participatifs, les bénévoles sont sensibilisés sur les risques d’incendie, sur l’impact des espèces exotiques envahissantes et notamment l’Ajonc d’Europe, mais aussi sur les espèces natives du Maïdo et leur vulnérabilité.

C'est également l'occasion pour les agents du Parc national de partager leurs connaissances de l'histoire géologique du site, de l'installation de la vie sur l'île et du marronnage en lien avec le cirque de Mafate à travers une lecture de paysage depuis le belvédère.


... Mais aussi LES PLANTATIONS À L'ARBORETUM DE TROIS-BASSINS « Ti pa ti pa vers une nouvelle forêt patrimoniale, un projet citoyen »



Le Parc national et ses partenaires de territoire, la Mairie, le TCO, le Département, le CBNM et les associations locales Cyberun et MAOTEO, invitent les habitants de l'Ouest de La Réunion, mais pas seulement, à prendre part à la création d'un arboretum qui leur est destiné !

Après une première phase de lutte contre les plantes invasives présentes sur le site, le Parc national propose désormais aux Réunionnais de participer aux plantations d’arbres et arbustes pour amorcer l’implantation d’une nouvelle forêt de bois de couleur des Hauts.

Ces ateliers encadrés par des agents du Parc permettent également aux petits et grands de (re)découvrir leur patrimoine naturel.


Cela permettra de :

  • Recréer un écosystème et favoriser le retour de la faune caractéristique, notamment des espèces d’oiseaux endémiques comme le Tec-Tec,

  • Préserver des espèces uniques au monde, qui constituent notre patrimoine exceptionnel,

  • Assurer la continuité écologique avec d’autres milieux


En s'inscrivant, les habitants pourront ainsi adopter leur « pié d’bwa », le planter, lui donner un nom et prendre soin de lui tout au long de sa vie, en venant l'arroser par exemple !

Un projet global et participatif où le Parc national espère une forte mobilisation des Réunionnais !


Les prochains RDV des chantiers participatifs en 2023 :

>MAIDO

et plus encore


>TROIS BASSINS


>LES MAKES


Crédit photos: Parc national de La Réunion

Comments


bottom of page